Programme pédagogique

La neurophysiologie du goût: aspects cognitifs de la sensorialité

 

C'est seulement au cours des dernières décennies que la biologie a enfin accédé au statut de science « dure », permettant l'exploration rigoureuse des mécanismes fondamentaux de la sensorialité et du plaisir humains. On ne peut plus ignorer désormais que le déterminisme du goût se trouve aussi dans les fonctions sensorielles, cognitives et hédoniques du dégustateur.

Etant donné l'importance des enjeux que représentent une meilleure prise en compte des attentes du dégustateur d'une part, et de sa sensibilité personnelle, d'autre part, les Hautes Etudes du Goût se doivent de rendre accessibles un certain nombre de notions fondamentales et validées issues des récentes avancées de la biologie moléculaire, des neurosciences et de la psychologie expérimentale.

Principaux thème abordés:

  • Les mécanismes périphériques de la perception sensorielle : ce que nous apprennent la génétique, la biologie moléculaire, la neurophysiologie (les récepteurs des saveurs, des odeurs, trigéminaux, mécaniques, proprioceptifs).
  • Les mécanismes centraux des représentations multi sensorielles : ce que nous apprennent l'imagerie cérébrale fonctionnelle et la psychophysique (le traitement cérébral des informations sensorielles, les aires, la répartition du traitement de l'information, les cartes sensorielles, l'apprentissage).

Les Hautes Etudes du Goût se réservent le droit de modifier l'organisation et la structure du programme.

Institut des Hautes Etudes du Goût, de la Gastronomie et des des Arts de la Table

  • Tel : +33 6 60 46 40 81
Vous êtes ici : Home La formation Le programme pédagogique Sciences exactes et technologie La neurophysiologie du goût: aspects cognitifs de la sensorialité