Les intervenants

Frédérique Desbuissons

 

Frederique_DesbuissonsFrédérique Desbuissons est maître de conférences en histoire de l'art moderne et contemporain à l'université de Reims Champagne-Ardenne et membre de l'équipe d'accueil Histoire culturelle et sociale de l'art de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

À l’issue de sa thèse de doctorat, qui portait sur les interprétations de L’Atelier du peintre de Gustave Courbet dans ses relations à ses parerga (titre, descriptions, exposition)(université Paris 1, 1998), elle a consacré ses recherches aux représentations du corps de l’artiste, ainsi qu’à des formes excentriques du néoclassicisme.

Depuis une dizaine d’années, ses travaux portent sur les relations de l’art et de l’alimentation pendant le long XIXe siècle (1750-1914) et se déploient à la frontière de l’histoire de l’art, de la culture visuelle et des food studies. Parmi ses objets d’étude figurent les représentations de l’alcool et de l'ivresse, les cafés d’artistes, les métaphores alimentaires de l’art et de la création.

En 2011-2015, elle a dirigé avec Julia Csergo le programme Labex Création, Arts, Patrimoines "L’Art de la cuisine : artification et patrimonialisation du culinaire" et développé en 2014-2015 à l'Institut national d'histoire de l'art le programme "Histoire de l’art et culture de table" avec Chantal Meslin-Perrier et Philippe Thiébaut.

Ses travaux les plus récents portent sur la culture visuelle de la gastronomie. Elle prépare un ouvrage sur les illustrations des livres de cuisine de Jules Gouffé (1807-1877).

Publications récentes :

« Rosa Bonheur par Édouard Dubufe : portrait totémique d’une peintre butch », dans P. Linant de Bellefonds et A. Rouveret (dir.), L’Homme-animal dans les arts visuels. Image et créatures hybrides dans le temps et l’espace, Paris, Les Belles Lettres, 2017, p. 184-193.

« Une table de papier. Marcia Reed (dir.), The Edible Monument : The Art of for Festivals, Los Angeles, The Getty Research Institute, 2015 », Les Nouvelles de l’Estampe n°255, été 2016, p. 70-77.

 « L’Étiquette éloquente. Le vin dans les éphémères de la Bibliothèque nationale de France », Revue de la Bibliothèque nationale de France, n°53, 2016, p. 82-91.

« La Muse verte d’Albert Maignan », dans Boire, de la soif à l’ivresse, cat. exp. Rennes, musée de Bretagne, 2015-2016, p. 148-151.

« Al caffè. Pittura ed esperienza della modernità a Parigi nella seconda metà del XIX secolo » [Au café. Peinture et expérience de la modernité à Paris dans la seconde moitié du XIXe siècle], dans G. Celant (dir.), Arts & Foods. Rituali dal 1851, cat. exp. Milan, Triennale, 2015, p. 190-199.

« L'Ivrogne d’Ornans, chef d’œuvre dans l’horreur », dans L. Madeline (dir.), Gustave Courbet. Les années suisses, cat. exp. Genève, musée d’Art et d’Histoire, 2014-2015, p. 174-179.

« The Studio and the Kitchen: Culinary Ugliness as Pictorial Stigmatisation in Nineteenth-Century France » dans A. Pop et M. Widrich (dir.), Ugliness. The Non-Beautiful in Art and Theory, Londres, I.B. Tauris, 2013, p. 104-121.

Institut des Hautes Etudes du Goût, de la Gastronomie et des des Arts de la Table

  • Tel : +33 6 60 46 40 81
Vous êtes ici : Home La formation Les intervenants Frédérique Desbuissons