28 Jui 2017 In Actualités

Bhatia Dheeraj remporte la bourse d’études offerte par Le Cordon Bleu International pour suivre l’un de ses programmes plus prestigieux, les Hautes Études du Goût.

Bhatia Dheeraj

 

  •  Anne Parizot est Docteure en sciences du langage, Professeur à l'Université de Reims Champagne-Ardenne. Elle enseigne la sémiotique, la communication, la linguistique et la socioterminologie.

    Cette intervention a pour objectif d’inscrire la gastronomie dans un contexte englobant reliant les sens (les 5 sens) aux sens (signification). Il s’agira d’aborder la communication des sens par l’intermédiaire des mots, des images et des représentations qui construisent un imaginaire savoureux pour le chef et pour le convive.

    Ainsi les dénominations de types de cuisine, les intitulés ou les images de plats sont des éléments révélateurs d’identité et de symboles d’une société qui se cherche, mêlant transparence et opacité.

    Du goût des plats aux goûts des autres, l’assiette gastronomique est-elle une temporalité et un espace fragmentés retrouvés ?
  •  Frédérique Desbuissons est maître de conférences en histoire de l'art moderne et contemporain à l'université de Reims Champagne-Ardenne et membre de l'équipe d'accueil Histoire culturelle et sociale de l'art de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

    Depuis une dizaine d'années, Grévin n'est plus le seul musée à accueillir les chefs étoilés : en 2007, Ferran Adria était l'invité de l'une des plus importantes expositions d'art contemporain, la Documenta de Kassel, tandis que cette année, le chef du restaurant L'Arpège, Alain Passard, s'est vu confier une "carte blanche" par le directeur de l'un des plus importants musées de province en France, le musée des Beaux-Arts de Lille. Qu'est-ce que cette irruption des chefs étoilés dans l'espace du musée peut nous apprendre, non seulement de la cuisine, de ses capacités à susciter nos sens et notre imagination, mais aussi de nous, de notre rapport à l'alimentation et à la gastronomie ?
15 Jui 2017 In Les intervenants

Frederique_Desbuissons

Frédérique Desbuissons est maître de conférences en histoire de l'art moderne et contemporain à l'université de Reims Champagne-Ardenne et membre de l'équipe d'accueil Histoire culturelle et sociale de l'art de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

15 Jui 2017 In Les intervenants

Anne_Parizot

Anne Parizot est Docteure en sciences du langage, Professeur à l'Université de Reims Champagne-Ardenne. Elle enseigne la sémiotique, la communication, la linguistique et la socioterminologie.

3 Avr 2017 In Témoignages

Je trouve que les “Hautes Etudes du Goût” (HEG) est un programme assez unique ! L’enseignement multidisciplinaire est combiné avec des sorties académiques et des repas commentés d’alliances mets et vins, ainsi que mets et champagnes. Et finalement le mémoire – un travail de recherche - sur un sujet lié au monde culinaire/industrie de l’accueil.

Le sujet de mon mémoire: «Quality Management in the Hospitality Industry». L’objectif de ce mémoire est de développer des standards de service, boissons et alimentation. L’approche est de transformer une théorie intangible et non mesurable en des standards mesurables et objectifs.

J’ai choisi ce sujet car il me permet d’associer mon expérience professionnelle dans le management de qualité avec les connaissances théoriques que j’ai étudié aux Hautes Etudes du Goût, à l’Ecole Hôtelière de Lausanne, à l’Université de Cornell (eCornell – Etudes à Distance), à l’Académie International des Majordomes (The International Butler Academy) au Pays-Bas, à l’Académie Britannique des Majordomes (British Butler Academy) à Londres, à l’Ecole du Vin d’Allemagne à Koblenz, WSET et le Court of Master Sommeliers.

Une raison-clé pour laquelle je me suis inscrit aux Hautes Etudes du Gôut est mon ambition d’acquérir un maximum de connaissances afin de devenir un meilleur consultant qualité. Je peux dire que les connaissances acquises aux HEG ont élargi mon horizon sur les mets et les vins d’un point de vue théorique, analytique et sensoriel. Par voie de conséquence j’ai pu améliorer mes capacités d’analyser un plat de manière objective et professionnelle.

Une autre raison pour laquelle j’ai décidé de faire les HEG est ma conviction qu’une telle formation continue porte une valeur ajoutée énorme. La formation continue permet d’approfondir ses connaissances ou bien d’acquérir de nouvelles capacités et perspectives. Les hôtels ou restaurants sont à la recherche d’un personnel généralement bien qualifié mais qui soit de préférence également spécialisé dans certains domaines leur permettant de mettre en avant justement ces capacités spécifiques. Aucune formation n'est complète jusqu’au jour de la retraite et cela s’applique pour tous les secteurs d’activité. Il y aura toujours des nouvelles techniques à découvrir, des nouvelles tendances à implémenter et de nouvelles données à analyser.

J’aimerais aussi féliciter mes collègues de classe, car ils ont tous contribué au succès du programme grâce à leurs connaissances si riches et diversifiées. En dehors des cours nous continuons de nous organiser et nous allons notamment participer à la semaine des Primeurs de Bordeaux 2017 ou bien serons membres d’un jury qui va sélectionner les nouveaux vins blancs servis chez Lufthansa en première classe.

3 Avr 2017 In Actualités

« Le repas au cinéma » par Hélène Lassalle, diplômée 2011Hélène Lassalle - Ancienne étudiante 2011

20 Fév 2017 In Témoignages

Sapna Anand

Diplômée HEG 2016

Quand je me suis inscrite à la formation des Hautes Études du Goût, je ne savais pas exactement à quoi m’attendre. J’y suis allée l’esprit ouvert. Du premier au dernier jour, cette formation n’a cessé de me surprendre en me faisant côtoyer la crème de la crème du monde de la cuisine. Pour vous donner une idée, c’est comme si vous étiez entouré des Oscars de la cuisine.

Grâce aux années de recherche culinaire menée par des leaders tels que Hervé This et d’autres enseignants de cette formation, nous avons acquis des connaissances aussi bien sur la cuisine française classique que sur les méthodologies modernes. Chaque jour, j’ai fait de nouvelles expériences qui ont bouleversé ma vie. J’ai surtout découvert une part de moi dont j’ignorais l’existence, cette part qui m’a ouvert l’esprit et m’a permis de m’ouvrir à un monde nouveau. J’ai appris à faire preuve de courage et à explorer.

Avec HEG, j’ai compris qu’on ne cesse jamais d’apprendre et que le mot NOURRITURE recouvre bien plus que ce que l’on sait. J’ai hâte de connaître une vie nouvelle et d’explorer un monde nouveau après HEG.

13 Fév 2017 In Actualités

Bourse 2016

Êtes-vous prêt à vivre une expérience unique ? Le Cordon Bleu International offre une bourse d'études pour le programme des Hautes Études du Goût 2017.

 

14 Nov 2016 In Actualités

5 questions à Sona Bahadur, étudiante des HEG 2016 et gagnante de la bourse Le Cordon BleuSona Bahadur avec Chef Boudot

Institut des Hautes Etudes du Goût, de la Gastronomie et des des Arts de la Table

  • Tel : +33 6 60 46 40 81
Vous êtes ici : Home Actualités Filtrer les éléments par date : décembre 2016