5 Déc 2012 In Témoignages

Directeur général et Chef Exécutif responsable de toutes les opérations alimentaires à l'Université de Wisconsin-Eau Claire, USA

« Mon équipe, de 400 personnes, prépare environ 10 000 repas par jour et ce, 32 semaines par an. J'aime la nourriture et comprendre comment la nourriture touche à l'humanité à tous les niveaux est très important pour moi.

Au premier abord, parmi les nombreux programmes que j'avais pu étudier, les Hautes Etudes du Goût offraient la plus grande variété de cours de haut niveau. Travaillant à temps plein, je cherchais un programme intense et condensé. C'était le cas des HEG et je peux ajouter, après avoir terminé la formation, qu'elle a été une des plus approfondie que j'ai pu suivre, au-delà de toutes mes attentes. Honnêtement, participer à ce cours m'a permis de me placer dans un état d'esprit différent et positif, ce qui a aujourd'hui une incidence considérable sur ma vie.

Pour quelqu'un qui aime la nourriture, qui s'intéresse à l'humanité en général et qui souhaite apprendre beaucoup dans un environnement positif, je ne serai jamais assez élogieux envers ce programme, et mon conseil est: « Inscrivez-vous ! ».

En plus de son contenu merveilleux, ce programme fut extrêmement bien organisé entre deux institutions et deux villes, un exploit qui en soi, a été exécuté de façon impressionnante. »

Mémoire : The Cascade effect: the metaethical impact of our relationship to food

5 Déc 2012 In Témoignages

Directeur d'une agence de conseil en RP, marketing et communication

«Le programme HEG m'a non seulement donné l'opportunité d'assimiler des connaissances riches et variées sur les multiples aspects de l'alimentation contemporaine, mais a également instillé en moi le riche patrimoine que représente la cuisine française, ce qui m'inspire pour savoir apprécier la culture immatérielle, promouvoir le développement durable et l'identité de lieu ici en Orient".

Mémoire : Terroir foodscape of Hong Kong – A glance of food culture and place identity of the « Asia World City »

5 Déc 2012 In Témoignages

Consultante en développement produit dans l'alimentaire

“L'envergure et la qualité du programme est formidable. Des professeurs issus d'universités françaises prestigieuses, spécialisés dans des sujets allant de la psychologie du goût chez l'enfant aux bulles de champagne, sont venus partager leurs connaissances avec nous. On nous a parlé de terroir, comment l'air, le sol et le travail de l'homme vont de pair pour produire des aliments et des vins très spécifiques, qui ne peuvent pas être reproduits ailleurs. Nous avons débattu sur la gastronomie moléculaire – et sa place en tant que science vs l'alimentation vs l'art.

De professionels en marketing, d'experts sur la physiologie du goût, à la table à l'époque médiévale ou encore la globalisation de l'offre alimentaire, nous avons absorbé quantité de nouvelles connaissances. La journée, nous écoutions intensément, prenant des pages de notes, et le soir nous discutions et débattions de ce que nous avions appris.

On nous a régalé d'expériences culinaires incroyables. A la célèbre école du Cordon Bleu à Paris, nous avons pris part au 3ème dîner “note à note” d'Hervé This organisé dans le monde. Dans les caves Charles Heidsieck, nous avons été accueillis avec un millésime 1989 servi en jéroboam. C'était magique...

Lorsque j'aurai terminé mon mémoire, j'espère revenir à Reims en octobre prochain pour la cérémonie de remise des diplômes, où je pourrai revoir mes nouveaux amis gastronomes.

Le programme est certes terminé, mais chaque jour, d'une manière ou d'une autre, dans ma vie professionnelle ou personnelle, je me sers des enseignements et de l'expérience que j'ai acquis aux Hautes Etudes du Goût. Que la gastronomie soit à la base de votre carrière ou que ce soit un hobbie-passion, offrez-vous ces deux semaines de connaissances. Je n'échangerais mon expérience pour rien au monde, et je serai toujours reconnaissante aux Hautes Etudes du Goût pour les cours, la cuisine, les grands vins et les nouveaux amis... merci bien”.

Mémoire : In Search of Canadian Cuisine

5 Déc 2012 In Témoignages

Ingénieur

« Après un parcours scientifique, je suis depuis 3 ans responsable du secteur restauration dans un centre de recherche scientifique.

J’ai en charge le suivi, le contrôle et l’amélioration des contrats de restauration collective ( 3 restaurants pour 3500 repas/jour). Ces contrats concernent une prestation self pour l’ensemble des salariés et une prestation club qui doit pouvoir être haut de gamme.

Notre centre de recherche est amené à recevoir des personnalités de haut rang et nous devons pouvoir proposer sur site, une prestation de restauration d’un niveau adapté.

La compréhension des mécanismes du goût me semblait être un élément clé dans ma démarche d’amélioration de la prestation.

Après de nombreuses recherches sur internet, j’ai finalement trouvé le site HEG qui proposait une formation de haut niveau et un programme très complet.

Dans les faits : intervenants, contenus, organisation et participants, tout était au dessus de mes espérances qui pourtant étaient exigeantes.

Dans mon activité professionnelle, la formation HEG m’a donné une meilleure expertise pour mener mes projets de montée en gamme de la prestation club.

D’un point de vue personnel, je sors de cette formation riche d’une expérience humaine sans précédent ».

Mémoire : Faut-il inscrire la gastronomie française au patrimoine immatériel de l'UNESCO?

5 Déc 2012 In Témoignages

Chef-restaurateur

«Tout au long de ma carrière, j'ai suivi des formations dans de nombreux secteurs du monde de la gastronomie (techniques culinaires, management, nutrition, oenologie, etc.) en Espagne et en France.

J'ai longtemps espéré une formation qui traiterait des aspects sociaux, culturels, historiques et scientifiques de la nourriture, telle que l'innovante approche pluridisciplinaire des Hautes Etudes du Goût

Mémoire : Le rôle de la théologie catholique dans le développement de la gastronomie européenne

5 Déc 2012 In Témoignages

Chef-restaurateur

«Chef de cuisine depuis une quinzaine d'années, j'ai toujours travaillé pour une restauration de qualité, partisan d'une cuisine de saison au plus près des produits, des saveurs en toute simplicité.

Je veux me donner les moyens d'enrichir mon plan de carrière. Toujours soucieux de cette évolution dans le métier, je fais régulièrement des stages qui me permettent de garder le contact avec les courants de la cuisine.

L'intervention de professionnels de haut niveau [dans le cursus pédagogique] et la diversité du programme m'ont apporté des expériences qui renforcent l'ouverture d'esprit et la connaissance et qui ne peuvent qu'être bénéfiques à la vie de tous les jours.»

Mémoire : La grande histoire de la brandade

5 Déc 2012 In Témoignages

Directeur de l'Institut Culinaire de Norvège

« Je me suis inscrit aux Hautes Etudes du Goût pour en savoir davantage sur la gastronomie, le monde du goût et sur les sciences liées à l'industrie alimentaire.

Le programme des Hautes Etudes du Goût m'a apporté des connaissances surprenantes : la découverte de la gastronomie moléculaire m'a ouvert les yeux sur un monde que j'ignorais, les cours de sociologie et de neurophysiologie étaient très intéressants et ceux sur l'histoire de la gastronomie m'ont beaucoup appris.

Toutes les connaissances acquises au cours du cursus me seront utiles à un moment ou à un autre dans mon travail et mon expérience personnelle . »

Mémoire : Les tendances alimentaires à l'horizon 2009

5 Déc 2012 In Témoignages

Conceptrice de restaurants - Gérante du Café Salle Pleyel (Paris)

« Après plus de dix ans de pratiques professionnelles très riches dans le monde de la gastronomie et de la restauration, j'ai éprouvé le désir de mettre en perspective mes expériences et d'approfondir mes connaissances. Par ailleurs, je souhaitais enrichir de connaissances théoriques mes nombreux contacts et missions avec des professionnels étrangers.

La richesse et la variété de l’enseignement proposé aux Hautes Etudes du Goût, ainsi que la qualité des enseignants et la rencontre avec des personnes de tous horizons, m’ont conquise.

Les cours m’ont ouvert de nouvelles perspectives de lecture et de recherches pour enrichir ma vie professionnelle.

J’ai le sentiment d’avoir acquis de nouvelles notes de musique et de nouvelles techniques avec lesquelles jouer pour développer de nouveaux projets. »

Mémoire : Le chocolat : produit culturel ou universel ?

5 Déc 2012 In Témoignages

Biérologue-formateur

« Les enseignements dispensés aux Hautes Etudes du Goût m’ont beaucoup apporté. J’ai acquis une vision élevée et large du domaine du goût et de la gastronomie (je n’avais qu’une vue partielle et partiale), ainsi qu’une ouverture d’esprit car les échanges se sont faits en dehors de mon milieu professionnel.

J’ai acquis des connaissances immédiatement utiles : sociologie, neurophysiologie, psychologie du goût, histoire de la gastronomie, etc… Je suis resté en contact avec les étudiants de ma promotion, les professeurs de La Sorbonne, ainsi qu’avec mon directeur de mémoire.

Mon activité professionnelle (expertise bière) a immédiatement été valorisée et ma crédibilité auprès des journalistes accrue. J’ai enrichi mes prises de parole, mes écrits et conférences sur de nombreux points. J’ai commencé à exposer un « art de vivre de la bière », déclinaison des arts de la table et de l’art de vivre à la française (opération « Histoires de bistro).

J’ai poursuivi un certain nombre de recherches en histoire, géographie, produits, emballages. J’ai également été invité à élargir mon domaine professionnel : interventions en faculté (œnologie), auprès d’associations professionnelles (sommeliers), participation à des colloques.

Je retire de ma participation à ce programme une meilleure connaissance de la façon dont nous sentons, dont nous dégustons. J'ai le sentiment d'avoir accédé à une universalité que je n'avais pas, étant exclusivement formé à l'expertise de la bière.

Je me suis inspiré des cours pour faire travailler la direction qualité et marketing de mon groupe ».

Mémoire : Analyse textuelle sur la dégustation de la bière

5 Déc 2012 In Témoignages

Ecrivain spécialisé en gastronomie européenne et passionnée par les fromages français.

« Je cherchais un programme qui complèterait ma formation initiale en tant qu'écrivain spécialisé dans la gastronomie européenne.

Ce programme pédagogique a largement répondu à mes attentes initiales. Je souhaitais exploiter ces nouvelles connaissances en vue de mon prochain livre. Les Hautes Etudes du Goût m’ont permis de développer mon esprit critique envers la gastronomie.

L’étude des goûts et de la gastronomie en lien avec les schémas de société divers dans lesquelles ils s’expriment sont pour moi un point très important afin d’accroître mes connaissances culturelles.

La pluridisciplinarité de ce programme a indéniablement élargi ma vision des spécificités du goût ».

Mémoire : Le fromage au lait cru au Japon: une promesse de succès en communication sensorielle.

Institut des Hautes Etudes du Goût, de la Gastronomie et des des Arts de la Table

  • Tel : +33 6 60 46 40 81
Vous êtes ici : Home Actualités Filtrer les éléments par date : décembre 2015