Mémoire HEG par Hélène Lassalle - Ancienne étudiante 2011

3 Avr 2017

Hélène Lassalle - Ancienne étudiante 2011« Le repas au cinéma » par Hélène Lassalle, diplômée 2011

La culture gastronomique est fondée, en France tout du moins, sur les plaisirs de la table, qui se traduisent non seulement par le plaisir de faire la cuisine, mais aussi par celui de la partager. Il y a une habitude familière et un goût pour le repas pris à plusieurs, occasion et bien souvent base de rencontre et d’interactions avec les autres. Pour autant ces rencontres ne sont pas toujours sous l’unique signe du plaisir et de la joie…Elles participent aussi de la confrontation et de l’affrontement, de la transgression et de la subversion au cours du repas.

L’un de mes autres intérêts pour les arts (la gastronomie en faisant partie), étant celui du cinéma, j’ai choisi d’envisager précisément le repas de ce point de vue, celui des scènes de table dans les films de fiction.
Après une définition du repas selon les différents éléments qui le constituent : la nourriture, les convives, le décor, etc… j’ai donc entrepris l’étude des scènes de repas dans onze films qui m’ont paru suffisamment emblématiques.
Cette étude m’a permis de mettre en valeur la spécificité narrative du cinéma en ce qui concerne le thème du repas, entre autres dans son recours à l’imagination du spectateur, et grâce à ses possibilités techniques.

Il apparaît clairement que les scènes de repas ont un rôle majeur dans les films de fiction, de par leur récurrence et leur importance manifeste dans le cours du récit. On pourrait donc facilement considérer le cinéma comme l’art qui célèbre au mieux cet aspect de la gastronomie. Mais ne nous y trompons pas : d’autres arts sont en passe de s’en approcher avec brio !

Institut des Hautes Etudes du Goût, de la Gastronomie et des des Arts de la Table

  • Tel : +33 6 60 46 40 81
Vous êtes ici : Home Actualités Mémoire HEG par Hélène Lassalle - Ancienne étudiante 2011