5 questions à Sona Bahadur - Ancienne étudiante 2016

14 Nov 2016

Sona Bahadur avec Chef Boudot

 


Nous avons rencontré Sona Bahadur, étudiante des HEG 2016 et gagnante de la bourse 2016 Le Cordon Bleu lors de sa venue en France pour le programme.

Comment avez-vous entendu parler du programme HEG ?

J’ai entendu parler du programme HEG la première fois grâce à mon amie Shaheen Peerbhai, une ancienne étudiante du Cordon Bleu Paris. Shaheen est partie étudier la pâtisserie à LCB en 2011 peu après avoir travaillé comme consultant culinaire pour mon magazine, BBC Good Food India. Lorsque Good Food s'est arrêté l’année dernière, je cherchais un cours sur la gastronomie multi disciplinaire pour renforcer mes bases culinaires. Shaheen m’a parlé de son amie Moina Oberoi qui avait suivi (et en parlait avec louanges) les HEG il y a quelques années. Le module intensif me paraissait parfait, alors j’ai écrit à Edwige pour en savoir d’avantage. On connait la suite.

Quels enseignements tirez-vous de ces deux semaines intensives ?

Si Brillat-Savarin lui-même devait créer un module gastronomique dans le monde moderne, ce serait ça. Le programme HEG a tout, des cours sur la culture culinaire et la chimie des arômes aux terroirs du vin et à la gastronomie moléculaire. Le monde de la cuisine est un monde souvent disparate. Mon temps passé aux HEG m’a permis de relier entre eux les différents points du puzzle culinaire en comprenant la cuisine dans sa globalité. En même temps, les merveilleux repas pédagogiques et la compagnie de mes camarades passionnés m’ont permis de faire l’expérience de la convivialité à son summum. Le programme m’a ouvert les yeux quant à l’essence même de la nourriture, et quant à la vie elle-même.

Quels sont vos projets de carrière ?

Actuellement en Inde, le paysage des magazines culinaires semble clairement défini. La plupart sont dans une activité qui consiste à proposer des recettes, des recettes et encore des recettes, le tout essentiellement dépourvu de texte et de contexte. Je veux changer la façon dont les gens parlent de nourriture grâce à un magazine numérique qui comblerait ce manque en proposant une analyse éclairée et analytique sur les nourritures du monde.

Un conseil pour de futurs étudiants HEG?

Tout d’abord, soyez clairs sur ce que vous venez chercher dans ce programme et faites un peu de recherche sur le contenu des cours (il vous sera donné à l’avance par l’impeccable Edwige Regnier) avant d’arriver à Paris car cela vous préparera pour les deux semaines follement intenses qui vous attendent. Deuxièmement, essayez de documenter vos réactions à la fin de chaque journée pendant les cours car cela vous aidera à organiser vos pensées et à tirer le maximum de cette expérience. Troisièmement, et le plus important, n’oubliez pas de respirer !

Connaissez-vous déjà le sujet de votre mémoire ?

J’ai quelques bonnes idées pour mon mémoire. J’espère prendre bientôt la décision finale.

Institut des Hautes Etudes du Goût, de la Gastronomie et des des Arts de la Table

  • Tel : +33 6 60 46 40 81
Vous êtes ici : Home Actualités 5 questions à Sona Bahadur - Ancienne étudiante 2016